LOURMEL

Village de l'Algérie française
Livre d'Or
Yvette Chemin / Diez
07/04/2021 08:01:36
En attendant des jours meilleurs , nous continuons à perpétuer notre tradition en dégustant notre traditionnelle mouna pour PAQUES , la transmission est assurée , même auprès de nos amis qui ne la connaissaient pas ..... Bonne santé à tous
MARYSE
04/04/2021 21:38:50
Coucou Marlène . MERCI pour tes bons souhaits de fêtes de PÂQUES .En famille nous avons pu nous réunir en respectant les consignes sanitaires autour d'un bon repas et bien sur avec la MOUNA en se remémorant la bonne journée que nous passions à BOU-ZEDJAR.Affectueuses pensées à tous les fidèles du site de LOURMEL.
Marlène
03/04/2021 14:10:49
Chers amis . Ce joli œuf réveille de bons souvenirs sans oublier notre Mouna de Pâques . Envoûter par cette bonne odeur qui d'échappe je la partage avec vous mes amis Pieds-Noirs .Ces odeurs sont des souvenirs de là-bas et nous réunis dans une seule et unique celle de la mouna pour pâques et sans oublier la paella et avec modération une anisette . Je vous souhaite à vous tous de Bonnes fêtes de Pâques malgré une fois de plus ce confinement Prenez bien soin de vous et j'espère à bientôt . Bisous à Pierrette Jean, Fernand, Maryse, André , Robert ,Bernard et tous mes amis Lourméliens
Pierrette
13/03/2021 19:03:01
Bonjour à tous les Lourméliens ,je tiens à dire combien j'ai apprécié la lecture du Rouge Gorge de Lourmel . J'ai été très agréablement surprise de voir qu'à plusieurs reprise Raymond Maillé parle de la famille Marcos,(dont je suis la petite fille du chevrier et nièce de Pipo et Pierrette le laitier) .Ce livre m'a tenu en haleine de la première à la dernière page.Merci Monsieur Maillé de nous avoir fais revivre de si beaux souvenirs.Toutes mes amitiés à Marlène Robert et Jean.Pierrette Marcos GINDRO
Fernand MOLL
18/02/2021 07:25:42
Le 17 Février 2021. Un premier merci à toi Bernard pour tes gentilles paroles, je suis fidèle lecteur de ton site, il s’était légèrement endormi, quel bonheur de le retrouver très vivant. J’ai ouvert Le rouge-gorge de Lourmel mercredi dans l’après-midi, j’ai arrêté ma lecture quand la dernière page avait été tourné. Je me suis laissé porter par la vague du souvenir d’un bout à l’autre. L’émotion était présente. Mr. Maillé nous avons 10 ans d’écart, je reste persuadé qu’a un moment diffèrent de notre vie, nous avons été charmés par le chant de l’alouette suspendue, dans le ciel bleu de la Sebka. Le rouge-gorge de Lourmel mérite d’être connu. Merci pour ces moments forts. Fernand MOLL
Marlène
13/02/2021 07:05:28
A toutes la famille de Mounette ses filles et ses petits enfants Je vous adresse bien sincèrement mes fidèles pensées et de croire à nos meilleurs souvenirs. Marlène fille de André Garcia chauffeur à Lourmel
Caroline P
07/02/2021 08:20:42
Quel joli voyage ! Tout d abord dans l'Algérie de son enfance, puis en tant que coopérant et enfin, lors d un séjour en famille. Tout au long de ce livre, on y voit les couleurs, on respire les odeurs et on ressent les émotions. Je recommande ce livre très bien écrit ! Caroline P.
Raymond Maillé
05/02/2021 14:41:58
Je suis Raymond Maillé, l'auteur du livre, le Rouge Gorge de Lourmel, qui a été diffusé il y a trois semaines. A 86 ans, je voudrais dire combien je suis ému et émerveillé par la mobilisation de mon entourage pour réaliser et faire connaître ce livre. Je pense à mon fils Eric et son épouse Céline qui ont assuré sa réalisation, à Colette mon épouse qui a utilisé son carnet d'adresse et qui n'a pas ménagé son téléphone, à Maryse, ma sœur toujours vigilante et prête à rendre service, à Bernard, mon neveu qui m'a ouvert son site de Lourmel, à mes trois autres enfants qui ont collaboré et aussi à Bertrand et Joëlle les beaux parents d'Eric qui m'ont apporté une aide précieuse. Je voudrais dire aussi combien je suis ému et émerveillé par les réactions de ceux qui ont lu le livre, réactions qui se sont manifestées par mail sur le site de Lourmel, par courrier ou par téléphone. Je ne veux pas ici faire la liste de tous ceux qui se sont manifestés, la liste est longue et j'aurai peur d'en oublier. Ce que je peux dire est que tous ceux qui l'ont reçu l'ont lu et deux fois plutôt qu'une, que tous ont trouvé la lecture facile et agréable. Ceux qui ont vécu à Lourmel m'ont tous dit qu'ils se reconnaissaient dans ce que j'avais écrit et qu'ils avaient éprouvé beaucoup d'émotion, en se remémorant des souvenirs qu'ils avaient oubliés, certains m'ont avoué avoir eu larme à l'œil. Ceux qui n'ont pas vécu à Lourmel ou en Algérie, m'ont dit qu'ils avaient appris beaucoup et que cela leur avait donné envie d'en savoir plus. En résumé, des compliments, des appréciations élogieuses, des mots gentils... Que dire de plus, sinon un grand, très grand merci à tous.
Marlène
31/01/2021 14:58:27
C'est une belle histoire : celle du rouge-gorge, le vécu de l'Algérie Française et l'amour du beau village de Lourmel. C'est important et un privilège de réveiller tous ces souvenirs de là-bas. Il nous manque le ciel bleu et le soleil si chaud à nos cœurs de pieds-noirs et fiers de l'être. Petite pensée pour la famille Marcos (merci). Un énorme courage avec Colette et ses deux enfants d'être retournés en Algérie. En Décembre 1962, je suis partie de Lourmel. Mes parents prenaient beaucoup de risques surtout mon père avec son camion, mais beaucoup d'arabes le protégeaient. Mon père avait conduit d'Oran à Lourmel Aimé Barelli pour la fête de Lourmel. De très beaux souvenirs de Bouzadjar. Oran la Calère, la famille de Maman des pêcheurs habitaient dans ces petites maisons imbriquées. J'ai ressenti très exactement les derniers moments de ma Maman quand elle a rejoint le royaume du silence. Une très belle phrase que j'ai retenue : un petit arabe pouvait-il rêver ? Mon cher Raymond Maillé, j'ai beaucoup aimé cette histoire sur vos souvenirs, de partager avec Colette et vos enfants ce que fut le village de Lourmel. Moi mes racines restent fixées car j'ai gardé mes souches d'enfant. Pour finir, gardons nos expressions. A nous pas besoin d'Académie. Merci à vous Monsieur Maillé. Marlène Garcia fille de Andrès Garcia, chauffeur de Lourmel.
Yvette Chemin/Diez
31/01/2021 10:36:07
Bonjour Je viens de finir le " rouge gorge de Lourmel " , merci à Maryse , Bernard et Bertrand pour nous l'avoir fait connaitre Un grand merci à Raymond Maillé pour nous avoir permis de partager ses souvenirs J'ai parcouru avec beaucoup d'émotion les rues de Lourmel en allant du magasin de mes parents aux bassins aves ses petits ponts , ses arcades , l'église et le claquement de bec des cigognes nichées sur son toit le marché aux épices odorantes , la stèle du Général De Lourmel et ses marches sur lesquelles notre bande de copains aimait se retrouver , sa belle mairie , le cimetière ,les 2 cinémas , les 2 plages de Bou-Zadjar ainsi que les noms de toutes ces familles connues J'ai également ressenti le " cafard" du lundi matin de l'interne que j'étais lorsque je devais rentrer au lycée Ali Chekkal boulevard front de mer à Oran et en effet les 42 kms qui nous séparaient d'Oran paraissaient beaucoup plus courts à l'aller qu'au retour... Depuis longtemps j'ai voulu remettre en ordre tous ces souvenirs pour la transmission aux miens Je crois qu'il est temps , j'ai 75 ans ... Je ne verrai plus un rouge gorge de la même façon , il pourrait aussi nous en raconter Amitiés lourméliennes Yvette
Chemin
25/01/2021 11:07:43
Bonjour Maryse , très touchée par votre message , je vous remercie de votre témoignage sur mes parents maman complétait le travail de mon père en fixant le dessus de l'espadrille ( la tige) sur la semelle, avec de grandes aiguilles , ce savoir faire du coté de notre famille paternelle , a du ,bien sur , être abandonné avec notre douloureux départ de ce pays tant aimé , et avec un immense courage , recommencer une nouvelle vie en restant fier de notre passé que certains aimeraient voir sali Jai eu l'occasion de revoir Claude ? Garrivier qui a vécu dans la même résidence que mes parents à Bron dans la banlieue lyonnaise Je ne manquerai pas de faire partager nos échanges avec mes frères Joseph né en 1938 et Guy en 1942 Encore un grand merci à vous même et Bernard sans lequel ce site n'existerait pas , nous avons un devoir de mémoire pour notre descendance , ce à quoi je m'emploie fidèlement... J'ai commandé le "rouge gorge de Lourmel" que j'ai hâte de parcourir Je vous embrasse Yvette
Bernard
24/01/2021 15:35:04
Je vous remercie Bertrand LECLERCQ d'avoir formulé ces généreuses appréciations à mon égard pour la réalisation du site de Lourmel. Il est tout à mon honneur de vous avoir permis de découvrir la physionomie du village et d'approcher ses habitants. Le passionnant livre de Raymond trouve son prolongement dans cette réalité visuelle. Définitivement, vous n'êtes vraiment plus "étranger" à ce qu'a été la France en Algérie.
Maryse
24/01/2021 14:47:25
Maryse MAILLÉ ROBERT, Je suis la maman de Bernard créateur du site de LOURMEL. Yvette bonjour. je viens de lire le message où tu mentionnes la profession de tes chers Parents, marchands de chaussures .que de bons souvenirs, je les ai bien connus. J'allais souvent avec mes grandes amies Micheline et Claude GARIVIER chez leur oncle qui habitait au-dessus du magasin. nous faisions souvent un arrêt pour voir ton Papa travailler, assis sur son chevalet où il faisait tourner avec dextérité les cordes pour confectionner les semelles des espadrilles qu'ils commercialisait. Je t'adresse mes bonnes amitiés Grosses bises Maryse
BL du Marais Condettois
23/01/2021 21:28:16
Je découvre le site http://www.lourmel-algeriefrancaise.com/ dédié à des familles qui sont restées fidèles à Lourmel. Leurs racines et leurs émotions y perdurent. Je n’ai rencontré qu’un tout petit nombre de Lourméliens. Mais quels Lourméliens ! me direz-vous : Raymond et Colette MAILLÉ, ainsi que Maryse ROBERT. N’en déplaise aux autres ! Moi, pur métropolitain - et du nord de la France qui plus est - j’ai craint de passer pour un étranger lorsque je me suis invité près de tant de personnes mentionnées sur les pages du site internet. Etranger… sans doute, mais j’ai été accueilli par les personnages et par les lieux que j’ai découvert au hasard des pages ce site internet remarquable. Il m’est même apparu - très furtivement - que j’étais l’enfant d’une de ces familles si attachées au pays de Lourmel. Il me tient à cœur d’adresser mes félicitations à l’auteur-concepteur de ce site internet ; j’ai nommé Bernard ROBERT. De plus, je voudrais que les lecteurs de ces pages internet ravivent leurs souvenirs en lisant ce que fut son Algérie pour Raymond MAILLÉ. Son recueil peut être commandé en cliquant sur le lien hypertexte LE ROUGE-GORGE DE LOURMEL. Vous verrez : Ce petit rouge-gorge vous ramènera sur ces terres que vous avez tant aimées.
Bernard
23/01/2021 11:00:22
Merci Yvette et bonne lecture. Vous êtes la première des fidèles du site de Lourmel à acheter ce livre. Gageons que ce soit le premier d'une longue série car il est intéressant. Bonne journée
first prev 1 2 3 4 5 ... next last
©bernard robert 2021 - Site enregistré à la CNIL
Créer un site avec WebSelf